Cuir vegan ou cuir végétal : une alternative au cuir ?

Publié le : 26 mai 20224 mins de lecture

Le terme « cuir vegan » désigne tous les cuirs qui ne sont pas d’origine animale. Sur la base de cette définition, on peut comprendre que ce terme s’applique à la fois aux cuirs d’origine synthétique et végétale. Puisque les deux ne sont pas dérivés de la mise à mort d’animaux, ils sont tous deux valables du point de vue de tous ceux qui se soucient du bien-être des animaux. Cependant, leur impact en termes de pollution et de durabilité environnementale est très différent.

Cuir végétal synthétique et cuir végétal naturel

Le cuir végétal/synthétique est fabriqué à partir de PVC ou de PU et a souvent une odeur très étrange en raison des produits chimiques qu’il contient. Cette odeur est souvent décrite comme une odeur de poisson et peut souvent être très difficile à éliminer. Le PVC peut également libérer des toxines dangereuses qui dégagent cette mauvaise odeur. Le cuir végétal naturel, quant à lui, est dérivé de fibres d’origine végétale, diversement combinées avec d’autres composés. À la fin du processus, on obtient des cuirs totalement végétaux, exempts de produits chimiques toxiques, de phtalates et de PVC.

De quoi est fait le cuir végétal ?

Le cuir entièrement végétal est souvent produit à partir des déchets de transformation issus de la production d’autres matières : vin, huile, etc. Il existe donc de nombreuses fibres végétales qui peuvent être utilisées : elles vont des pelures d’orange et de pomme aux peaux d’ananas et de raisin, en passant par le cuir produit à partir de cactus. Les déchets de production passent donc du statut de déchet, nécessitant des processus spéciaux pour être éliminés, à celui de ressource importante. La production de cuir à partir de fibres végétales est doublement bénéfique pour l’environnement : d’une part, elle évite l’élevage d’animaux qui nécessite d’énormes quantités d’eau et qui, lorsqu’il est intensif, augmente l’émission de CO2 dans l’environnement ; d’autre part, comme il est écrit ci-dessus, nous allons réutiliser des déchets qui, autrement, devraient au mieux être envoyés au compostage. On entend aussi parfois parler de cuir végétalien ou de cuir écologique pour désigner essentiellement un matériau dérivé de produits végétaux et dont l’empreinte écologique est pratiquement nulle. Le cuir vegan peut donc être produit soit à partir de déchets de transformation, soit à partir de plantes (cactus) spécialement cultivées à cet effet, mais toujours dans un souci de durabilité environnementale.

Ce que vous pouvez faire avec du cuir vegan

Grâce aux procédés de production modernes, pratiquement tout ce qui peut être réalisé avec du cuir véritable peut l’être avec du cuir végétalien fabriqué à partir de fibres végétales. Les coûts du cuir végétal sont, à ce jour, assez élevés, ce qui en fait un produit de valeur adapté aux clients qui sont non seulement conscients de l’écologie et de l’éthique, mais qui sont également capables de dépenser pour un produit qui est encore de niche et souvent fabriqué par de petits artisans. Au niveau des loisirs, on peut fabriquer avec du cuir végétalien tous les objets que l’on fabriquerait avec du cuir véritable : étuis, sacs, couvertures de livres, etc. En dehors de la sphère du bricolage, en revanche, il est possible de réaliser des garnitures pour sièges et fauteuils jusqu’à de véritables vêtements sur mesure.

Plan du site